Soudan : dons de l'Arabie Saoudite, la condamnation d'Omar El Béchir confirmée en appel


Une cour d’appel soudanaise a confirmé mercredi en appel, la peine de deux ans de prison infligée à l’ex-président, Omar el-Béchir, dans l’affaire de dons saoudiens.


Le président Omar el-Béchir n’a pas bénéficié d’une réduction de peine à l’issue de sa procédure devant une cour d’appel de Khartoum. Condamné à deux ans de détention dans un centre correctionnel, Omar el-Béchir a été reconnu coupable de « possession de devises étrangères » et de « corruption dans cette affaire ». A l’annonce du verdict, son avocat a indiqué qu’il fera appel de la décision devant la juridiction compétente.


« La cour d’appel a confirmé la condamnation, mais nous déposerons un recours devant la Cour suprême car nous sommes entièrement convaincus que le dossier est vide« , a dit à l’AFP l’avocat Hashem Al-Jaali. L’ancien dirigeant avait reconnu avoir perçu un total de 90 millions de dollars (81 millions de d’euros) de la part des autorités saoudiennes.


Rechercher par la CPI

Omar el-Béchir est sous le coup de deux mandats d’arrêt internationaux émis par la coup pénale internationale qui l’accuse de crimes de guerre et de crimes contre l’humanité dans la guerre au Dafour. Récemment, les autorités soudanaises ont annoncé leur intention de livrer Béchir à la CPI.

Posts à l'affiche
Posts Récents
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Icône sociale YouTube
  • Facebook
  • Twitter
  • YouTube

Révolutionner le regard du monde sur l'Afrique

© 2020 Radio Révolution Panafricaine