Corona virus : le chef de l’Etat mozambicain déclare l'état d'urgence de 30 jours


Le président du Mozambique, Filipe Nyusi, a déclaré l'état d'urgence dû au COVID-19 pendant 30 jours, à compter du 1er avril.


Dans son discours à la nation de ce lundi 30 Mars 2020, le président a déclaré que la décision avait été transmise au parlement pour ratification. « Guidés par l'intérêt suprême pour la protection de la santé publique, pour chaque Mozambique et étranger résidant dans notre pays, nous avons décidé d'exiger une mise en quarantaine obligatoire pour tous les citoyens qui sont récemment rentrés dans le pays ou qui ont eu des contacts avec les cas confirmés de COVID-19, » a déclaré le président.


Nyusi a déclaré que la maladie pourrait compromettre la capacité du pays à réagir si elle se propage dans les communautés, c'est pourquoi la circulation interne des personnes à l'intérieur du pays et l'entrée des personnes à travers les frontières devraient être limitées. Toutes sortes de réunions publiques et privées, telles que les cérémonies religieuses, les activités culturelles et sportives, sont interdites, et des mesures de politique budgétaire et monétaire durables seront également adoptées pour soutenir les entreprises, a déclaré le président. L’objectif de ces mesures est de lutter contre la pandémie.


Le pays d'Afrique du Sud-Est a signalé jusqu'à présent huit cas de COVID-19.

Posts à l'affiche
Posts Récents
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Icône sociale YouTube
  • Facebook
  • Twitter
  • YouTube

Révolutionner le regard du monde sur l'Afrique

© 2020 Radio Révolution Panafricaine