CORONAVIRUS : L'AFRIQUE DU SUD ANNONCE UN ALLEGEMENT FISCAL POUR LES ENTREPRISES TOUCHEES PAR CO


Le Trésor public sud-africain a déclaré ce 29 Mars 2020, qu'il introduirait une nouvelle subvention fiscale de 500 rands (28 $) par mois pour chaque travailleur aux employeurs pour les quatre prochains mois. Ceci afin d'amortir les pertes financières subies par les entreprises en raison du coronavirus.


Dans un communiqué publié à l’occasion, le Trésor a déclaré qu'il permettrait également aux entreprises dont le chiffre d'affaires est de 50 millions de rands ou moins, de retarder le paiement de 20% du passif fiscal de leurs employés au cours des quatre prochains mois. "Les ajustements fiscaux sont effectués à la lumière de l'état national de la catastrophe et en raison des impacts négatifs importants et potentiellement durables sur l'économie de la propagation du virus COVID-19", a déclaré le Trésor dans un communiqué.

L'Afrique du Sud est entrée en lock-out de 21 jours vendredi dernier, avec des personnes confinées à leur domicile et la plupart des entreprises fermées. Le pays a signalé plus de 1 180 cas de coronavirus et fait maintenant face à une récession profonde presque certaine.


L'annonce fait également suite à la décision prise par Moody's de réduire la dette du pays au sous-investissement, ce qui signifie que les trois meilleures sociétés de notation classent désormais le pays à la poubelle.


Plus tôt, le ministre des Finances, Tito Mboweni, a déclaré au journal Sunday Times que l'Afrique du Sud envisageait d'approcher le Fonds monétaire international et la Banque mondiale pour un financement afin de lutter contre le coronavirus.

Posts à l'affiche
Posts Récents
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Icône sociale YouTube
  • Facebook
  • Twitter
  • YouTube

Révolutionner le regard du monde sur l'Afrique

© 2020 Radio Révolution Panafricaine