Coronavirus dans le monde : l'hécatombe continue en Italie, Merkel en quarantaine en Allemagne


Ce dimanche 22 mars, en Allemagne, Angela Merkel s'est placée en quarantaine après avoir été en contact avec un médecin positif. L'hécatombe continue en Italie qui compte 651 nouveaux morts en 24 heures...


Après Donald Trump qui s'était fait tester aux Etats-Unis, c'est au tour d'Angela Merkel de faire l'objet de soupçons alors que la pandémie de coronavirus fait rage à travers le monde avec plus de 300 000 cas recensés et la barre des 13 000 morts franchis. La chancelière allemande s'est placée ce dimanche 22 mars en quarantaine après avoir été en contact avec un médecin positif. Par ailleurs, l'épidémie continue de progresser en Europe : le dernier bilan du coronavirus en Italie, pays européen le plus touché, est de 651 morts en 24 heures, ce qui porte le nombre de décès sur la péninsule à près de 5500 morts au total. Le gouvernement italien a décidé de mettre à l'arrêt "toute activité de production non essentielle" pour endiguer l'épidémie.


En Espagne, deuxième pays le plus touché d'Europe, le nombre de décès est toujours en hausse. Il a augmenté de 394 ces dernières 24 heures, soit près de 30% d'augmentation. Au total, le coronavirus a fait 1 720 morts en Espagne comme l'a annoncé ce dimanche 22 mars le ministère de la Santé. Le confinement de la population devrait être prolongé jusqu'au 11 avril. Dimanche 22 mars toujours, le gouvernement grec a annoncé la mise en place du confinement général de sa population dès lundi 23 mars. Le pays compte 530 cas de coronavirus et 13 morts. La seule bonne nouvelle vient de la Chine qui n'a recensé aucun nouveau cas de coronavirus (Covid-19) local ces trois derniers jours.

Posts à l'affiche
Posts Récents
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Icône sociale YouTube
  • Facebook
  • Twitter
  • YouTube

Révolutionner le regard du monde sur l'Afrique

© 2020 Radio Révolution Panafricaine