Ethiopie: 35 touristes italiens refusent de rentrer chez eux malgré l’expiration de leur visa


Le gouvernement italien a ordonné la fermeture de tous les magasins, bars et restaurants du pays après que le nombre de morts dans le pays suite à l’épidémie de coronavirus a augmenté de 31% en 24 heures pour atteindre un total de 827.


Plus tôt mercredi, le service de la protection civile a déclaré que le nombre total de cas de coronavirus en Italie – l’État membre de l’UE qui a été de loin le plus durement touché par le virus – était passé à 12 462 contre 10 149, dont 560 en soins intensifs.


C’est dans ce context qu’un groupe de 35 touristes italiens ont refusé de rentrer dans leur pays. Ces touristes nous a dit qu’ils sont entrés dans le pays depuis décembre et qu’ils avaient peur de retourner en Italie même en raison de l’épidémie de coronavirus. Ils nous ont dit que leur visa a expiré mais qu’ils resteront en Éthiopie jusqu’à ce que la situation soit sous contrôle


Nous les avons interrogés et ils ont dit qu’ils préfèrent payer pour les frais qui leur seraient demandés à l’aéroport le jour de leur retour en Italie.


Francesco, l’un des touristes prétend avoir perdu sa grand-mère en raison de cette épidémie de coronavirus. Il dit qu’il regrette pourquoi il ne l’a pas amenée longtemps en Éthiopie. Selon lui, seul un fou retournera dans un pays qui a des problèmes.


Cardozo, un autre touristes, a quant à lui fortement regretté pourquoi il était contre la crise des migrants. Selon lui, il n’avait jamais pensé que quelque chose comme ça se produirait dans son pays et le forcerait à quitter le pays. Il affirme qu’il ouvrira les portes de sa maison aux migrants africains une fois de retour dans son pays.


En Éthiopie, il est possible de renouveler votre VISA une semaine avant la date d’expiration, ces touristes affirment qu’ils n’avaient aucune idée pour le renouvellement et contacteront leur ambassade le plus proche pour plus d’informations sur la façon de prolonger légalement leur séjour dans le pays.


En attendant, ces touristes profitent de leur vie au clame dans un hôtel dans la capitale d’Addis-Abeba loin des problèmes de leur pays

Posts à l'affiche
Posts Récents
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Icône sociale YouTube
  • Facebook
  • Twitter
  • YouTube

Révolutionner le regard du monde sur l'Afrique

© 2020 Radio Révolution Panafricaine