• 2rp

Mondial volleyball féminin Japon 2019: L'équipe du Cameroun retourne au bercail avec onze défait


Coupe du monde volleyball féminin Japon 2019 : « On espérait avoir notre première victoire lors de cette première participation à la coupe du monde »

Tels sont les propos de la capitaine des lionnes indomptables du volleyball, Christelle Nana, après leur défaite contre le Kenya (1 – 3). La rencontre a eu lieu ce 29 septembre à Osaka au Japon.


On s’entendait à un ouf de soulagement après une pluie de défaite. Mais que non ! Le Cameroun n’a pas pu réaliser l’exploit. Le match livré contre le Kenya n’a pas été favorable aux pouliches de jean René Akono. Les doubles championnes d’Afrique ont encore trébuché devant l’un des géants du volleyball africain. Au premier set, les coéquipières de Christelle Nana n’ont pas montré une bonne figure. Conséquence, elles perdent par (15-25). Au cours du deuxième set, le Cameroun a repris confiance au point où elles ont failli remporter ce set. Mais hélas, le Kenya gagne la partie de justesse (26-24).


Au troisième set, le Cameroun voulait à tout prix rectifier le tir du deuxième set. Chose faite car le vert-rouge-jaune s’impose sur cette manche par (25-14). Quatrième set, ayant constaté que le Cameroun avait baissé de régime, le Kenya en a profité pour obtenir sa première victoire dans cette compétition (21-25). Cette défaite est une pilule amère pour le patron de banc de touche camerounais. « Beaucoup de déception, mais je vais dire c’est tout fait logique la victoire du Kenya. Tu ne peux pas gagner un match en jouant comme on a joué. On a eu une faillite collective surtout faillite individuelle. Mais je dirais qu’il faut faire le bilan. Quand on regarde ça fait trois matchs qu’on perd contre le Kenya et les trois matchs on arrive quand on n’est pas préparé. Donc j’attire l’attention de chez nous que tu ne peux pas gagner parce que tu es championne d’Afrique. Tu ne peux pas garder parce que tu avais gagné avant. »


Un mondial sans succès

Certes c’est une première participation mais elle s’avère désastreuse. Le Cameroun réalise un bilan négatif. Les doubles championnes ont enregistré onze défaites en onze sorties. Comme le Kenya, la Serbie, la Chine, la République Dominicaine, le Japon, la Corée du Nord, les Pays-Bas, la Serbie, les USA et l’Argentine sont des nations qui n’ont laissé aucune chance aux lionnes indomptables. La bande à Christelle Nana quitte le Japon avec deux points dans leur gibecière. Selon le sélectionneur national « (…) ce qui me déçoit un petit peu est que je connais le niveau de mes joueuses. Elles sont beaucoup plus fortes que ça. On n’est pas entrainé. On a perdu aux précédents jeux avec des joueuses qui avaient zéro séance d’entrainement. Il y’a des joueuses qui ont fait deux mois sans jouer comme Laetitia Moma. Le haut niveau on ne peut pas gagner comme ça ». La prochaine édition du mondial aura lieu en 2023. Espérons que le Cameroun pourra bien se préparer pour affronter les géants du volleyball mondial.

Posts à l'affiche
Posts Récents
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Icône sociale YouTube
  • Facebook
  • Twitter
  • YouTube

Révolutionner le regard du monde sur l'Afrique

© 2020 Radio Révolution Panafricaine