400 ans de la « traite négrière » : Nancy Pelosi vient pleurer au Ghana


La présidente de la Chambre des représentants des États-Unis, Nancy Pelosi, a prononcé devant le parlement du Ghana un discours chargé d’émotions à l’occasion du 400e anniversaire de l’arrivée des premiers Africains réduits en esclavage en Amérique.

Mme Pelosi a semblé pleurer en se remémorant les horreurs de la traite négrière. Elle a rendu hommage à la contribution apportée par les Afro-Américains aux États-Unis et a déclaré que la lutte du Ghana pour l’indépendance avait été une inspiration pour le mouvement pour les droits civiques dirigé par Martin Luther King et d’autres.

Cette intervention de la présidente de la Chambre des représentants américains devant ses collègues ghanéens intervient dans le cadre de la commémoration des 400 ans de la traite négrière et aussi, dans un contexte assez tendu ces derniers jours entre le président américain Donald Trump et les noirs américains. En effet Trump a été accusé de racisme alors qu’il a tenu des propos « injurieux » et « blessants » à l’égard d’élus noirs aux Etats-Unis.


Posts à l'affiche
Posts Récents
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Icône sociale YouTube
  • Facebook
  • Twitter
  • YouTube

Révolutionner le regard du monde sur l'Afrique

© 2020 Radio Révolution Panafricaine