Le Maroc et le Nigéria veulent concrétiser un accord sur le gazoduc «en un temps record»


La Nigerian National Petroleum Corporation (NNPC) et le Maroc ont convenu de concrétiser les termes de l’accord bilatéral relatif au gazoduc entre le Nigéria et le royaume en un temps record, a indiqué le journal local The Sun.


Le directeur général du groupe, Mallam Mele K. Kyari, en a fait l’annonce alors qu’il recevait mardi l’ambassadeur du Maroc au Nigéria, Moha Ouali Tagma, au siège de la compagnie pétrolière.

Les accords comprennent un accord de coopération dans le domaine des pipelines (PCA) pour le gazoduc Nigéria-Maroc, un protocole d’accord pour développer une usine chimique au Nigéria pour la production d’ammoniac et de ses dérivés et, enfin, un accord de coopération agricole sur la formation professionnelle et la supervision technique.


Le PCA facilitera en particulier l’établissement d’un gazoduc pour fournir du gaz au départ du Nigéria vers le Maroc, dans toute la sous-région de l’Afrique de l’Ouest et jusqu’en Europe.

S’exprimant sur l’évolution de la situation, Mallam Mele K. Kyari a déclaré à l’ambassadeur en visite que la NNPC était pleinement alignée sur les termes du protocole d’accord et s’était engagée à les livrer à temps «pour le bénéfice de leurs citoyens respectifs».


«Nous sommes complètement alignés sur le protocole d'accord signé par nos deux gouvernements. Nous allons faire avancer les choses et veiller à ce que les conditions particulièrement liées à l’industrie pétrolière et gazière soient respectées en un temps record», a-t-il ajouté.

Posts à l'affiche
Posts Récents
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Icône sociale YouTube
  • Facebook
  • Twitter
  • YouTube

Révolutionner le regard du monde sur l'Afrique

© 2020 Radio Révolution Panafricaine