top of page
  • 2rp

Réchauffement climatique : vers le recours aux bus électriques à Lomé



Dans le but de minimiser les émissions de gaz à effet de serre, principale cause du réchauffement climatique, un Projet de transport urbain à faibles émissions de CO2 (TUFE) est en gestation. Il s’agit de l’introduction des bus électriques dans le transport urbain bien évidemment à Lomé. Une note conceptuelle a été validée en ce sens par les acteurs du secteur le vendredi 17 juin 2022 à l’Hôtel de 2 Février.



Cette validation coïncide avec une récente étude qui a prouvé que la ville de Lomé est polluée cinq fois supérieure à la normale selon les recommandations de l’OMS. Dans cette optique le Ministère de l’Environnement et des Ressources Forestières entend encourager l’utilisation des véhicules électriques.


Togo vert à tout prix avec le projet TUFE dans le Grand Lomé


Le projet environnemental TUFE, d’un coût total de 50 150 000$ USD a obtenu une subvention du Global Green Growth Institute (GGGI, Institut Mondial pour la Croissance Verte). Il s’inscrit dans le cadre de son programme préparatoire, « Renforcement de l’accès direct du Togo au fonds vert pour le climat et appui au développement de la stratégie de la finance climat ». En collaboration avec le ministère togolais de l’Environnement et des Ressources forestières, ce projet intervient dans un contexte où le pays encourage déjà fiscalement l’importation et la commercialisation de véhicules électriques sur le territoire.



« Cette subvention permettra, en effet, de soutenir, non seulement l’identification, la nomination des entités nationales potentielles d’accès direct pour le Togo, de développer la stratégie de la finance climat et la politique verte du CNP Togo, mais aussi de formuler des notes conceptuelles de projets à soumettre au Fonds vert pour le climat », a indiqué Koffi Aoufoh Dimizou, Secrétaire général du ministère en charge de l’Environnement.


Le projet 10 Smart Cities parallèlement en place


Engagé dans la lutte contre le changement climatique, le Togo a lancé le jeudi 09 juin 2022, le Projet 10 Smart Cities. Ceci sur l’initiative du Ministère de l’Environnement. Un projet qui favorise la gestion de l’énergie dans la capitale. Le projet 10 Smart cities entend promouvoir des communes climatiquement intelligentes avec l’appui du Programme des Nations Unies pour le Développement.


Concrètement, une dizaine de communes vont être appuyées dans le développement d’une méthodologie. Ensuite, la préparation de plans d’actions pour l’atténuation et l’adaptation au changement climatique. Tout ceci, en cohérence avec les Plans de Développement Communaux (PDC).



En attendant la réalisation de ce projet d’ici 5 à 7 ans, le gouvernement togolais a donc opté pour un projet à moyen terme (importation des bus électriques) d’autant plus que le réchauffement climatique est d’une urgence incontestable.


Comments


Posts à l'affiche
bottom of page