Tchad / Sommet du G5 Sahel : El-Ghazaouani passe le témoin à Idriss Deby


Le chef de l’Etat tchadien Idriss Déby Itno a pris la présidence tournante du G5 sahel succédant au mauritanien, Mohamed Cheick El Ghazouani.


« Le Tchad a l’honneur d’assurer la présidence tournante du G5 Sahel. C’est avec un réel plaisir que j’accepte le témoin que mon cher frère, le Président Mohamed Cheick El Ghazouani vient de me passer. Notre œuvre commune se poursuivra avec le même engagement », a écrit le Maréchal du Tchad sur twitter. C’est la deuxième fois que le Tchad assure la présidente tournante de l’institution politico-sécuritaire depuis sa création. Le 15 février 2021, le sommet du G5 sahel s’est ouvert à N’djamena avec les cinq présidents de la région.


Plus d’un an après le sommet extraordinaire du G5 Sahel à Pau en France, le sommet de la capitale tchadienne entend faire le point des acquis et insuffisances dans la lutte contre le terrorisme dans l’espace sahélien. Des coups ont été portés contre les forces du mal, dont des leaders ont été neutralisés, mais il demeure que les efforts doivent être maintenus. Dans ce sens, la mise sous chapitre 7 de la Force conjointe apparaît comme une solution, tout comme la nécessité pour la communauté internationale de respecter ses engagements avec diligence. Les terroristes ont pour ambition d’étendre leur emprise jusqu’à la façade maritime de l’Atlantique, et il apparaît urgent d’intensifier les appuis aux pays du Sahel. L’engagement du Tchad et de la France a été salué par la plupart des intervenants, et le triptyque paix, sécurité et développement se dégage comme l’une des priorités à mettre en œuvre.

Mots-clés :

Posts à l'affiche
Posts Récents