top of page
  • 2rp

Sommet Russie-Afrique: "coopération ne se limitera pas aux échanges commerciaux..." Vladimir Poutine


Dans son discours d'ouverture du sommet Russie-Afrique, qui s'est tenue ce jeudi 27 juillet dans la ville de Saint-Pétersburg, le Président Vladimir Poutine a annoncé une initiative sans précédent visant à renforcer les liens entre la Russie et le continent africain.


En effet, le leader russe a promis d'octroyer 25 000 tonnes de céréales gratuites à six pays africains, dont le Zimbabwe et le Mali, dans un effort visant à soutenir le développement économique et la sécurité alimentaire dans la région. Cette annonce marque une étape cruciale dans la coopération Russie-Afrique et ouvre de nouvelles perspectives pour un partenariat mutuellement bénéfique.



Lors de l'ouverture de ce Sommet de deux jours, le Président Poutine a exprimé sa vision d'un partenariat solide et durable entre la Russie et les nations africaines, soulignant que cette "coopération ne se limitera pas aux échanges commerciaux, mais englobera également des initiatives visant à renforcer les capacités industrielles, agricoles et technologiques des pays africains". Selon le Président russe, cette approche globale permettra de contribuer à la croissance économique de l'Afrique tout en renforçant la stabilité régionale.


L'annonce de la fourniture de 25 000 tonnes de céréales gratuites à six pays africains intervient à un moment crucial pour ces nations, confrontées à des défis croissants en matière de sécurité alimentaire. En témoignant de son engagement envers l'Afrique, le Président Poutine a souligné que cette aide humanitaire contribuera à alléger les souffrances de ceux qui sont touchés par l'insécurité alimentaire, et soutiendra les efforts visant à améliorer les conditions de vie des populations locales.



Au-delà de l'aide alimentaire, la coopération Russie-Afrique s'étendra également à des partenariats commerciaux et économiques plus larges. Des accords ont été conclus lors du sommet avec des pays africains pour faciliter les échanges commerciaux, stimuler les investissements mutuels et favoriser le développement d'infrastructures essentielles, notamment dans les secteurs des transports et de l'énergie.


L'homme fort de la Russie a également exprimé son désir de renforcer la coopération dans les domaines de la santé et de l'éducation, en offrant des programmes de formation aux professionnels africains dans les domaines de la médecine, de l'ingénierie et des technologies de l'information. Ces initiatives visent à renforcer les capacités locales et à favoriser la croissance économique à long terme.



La sécurité régionale et mondiale a également été un sujet clé lors du sommet, où le Président Poutine a souligné l'importance d'une "coopération étroite entre la Russie et l'Afrique pour lutter contre le terrorisme, le trafic de drogue et autres menaces transfrontalières". Un partenariat stratégique visant à renforcer les capacités de sécurité dans la région a été mis en avant, témoignant de l'engagement de la Russie envers la stabilité mondiale.


Le sommet Russie-Afrique à Saint-Pétersbourg sera couronné de succès, ouvrant la voie à une coopération mutuellement bénéfique entre la Russie et le continent africain. La promesse de 25 000 tonnes de céréales gratuites à six pays africains, dont le Zimbabwe et le Mali, est un exemple tangible de l'engagement de la Russie envers l'Afrique. Cette coopération renforcée, qui englobe des domaines clés tels que l'économie, la santé, l'éducation et la sécurité, promet de contribuer de manière significative au développement durable de l'Afrique tout en renforçant les liens entre les peuples russes et africains.

Comments


Posts à l'affiche
bottom of page