Royaume-Uni : une congolaise à la tête d'une université



Au Royaume-Uni, la Congolaise, Debora Kayembe est devenue la première rectrice noire de l'université d'Edimbourg en Écosse. L’avocate de 45 ans, se voit propulser à la tête de cette académie, alors que rien ne la prédestinait à un tel poste.



Sa priorité après sa prise de fonction le 1er mars sera dit-elle de s'assurer que l'université attire les esprits les plus brillants en Écosse pour l'aider à se remettre après le coronavirus. La pandémie a eu pour vertu d'ouvrir les possibilités d'enseignement à distance, une opportunité pour l'Afrique, selon Debora Kayembe. Grâce à son poste de rectrice Debora Kayembe espère promouvoir un meilleur enseignement pour le continent. Selon elle, il y a eu comme une vague de réactions de toutes parts, beaucoup n'en revenaient pas, il y a un sentiment de fierté nationale. Certains attendent la cérémonie inaugurale pour venir en Écosse voir de leurs propres yeux Debora Kayembe.



La nouvelle rectrice de l'université d'Edimbourg, est parti de son pays la RDC il y’a 16 ans. Elle n'a pas remis les pieds en RDC, elle se dit recherchée par un groupe armé qu'elle a contribué à démasquer. La militante politique s'est spécialisée dans les dossiers de droits humains. Elle a été remarqué pour son message de tolérance et de dialogue face au racisme au royaume uni.

Posts à l'affiche
Posts Récents
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Icône sociale YouTube
  • Facebook
  • Twitter
  • YouTube

Révolutionner le regard du monde sur l'Afrique

© 2020 Radio Révolution Panafricaine