top of page
  • 2rp

Restitution : le musée du quai Branly fait ses adieux aux œuvres d’art du Bénin



Après des années de polémique, la promesse formulée par Emmanuel Macron de restituer au Bénin 26 œuvres d’art pillées par les troupes coloniales françaises est sur le point d’être tenue. Le président français est attendu au musée du quai Branly, mercredi, pour une cérémonie organisée en cette occasion. C’est la dernière fois que ces pièces, en France depuis 130 ans, sont exposées à Paris avant qu’elles ne soient remises définitivement à leur pays d’origine.


Pillées par la France, les œuvres bientôt restituées ornaient autrefois un riche palais. Statues, objets sacrés, trônes en bois sculpté, récipient et couvercle en calebasse sculptée… Toutes ces pièces ont été volées lors de la mise à sac du palais d’Abomey par les troupes coloniales du général Dodds en 1892, avant l’envoi en exil en Martinique puis en Algérie du roi Béhanzin.



Comments


Posts à l'affiche
bottom of page