top of page

RDC- tueries à l’Est : les anciens présidents des chambres du parlement exigent le retour de la paix



Le collectif des anciens présidents des chambres du parlement congolais, appelle le gouvernement Sama Lukonde, à prendre toutes les mesures nécessaires pour mettre fin définitivement aux tueries à l'Est du pays.

Les anciens présidents du parlement appellent la communauté nationale à considérer la situation de l’est non plus comme une priorité, mais comme une urgence. Ces derniers sont « préoccupés par l’aggravation et la persistance des tueries atroces et massacre de la population civile ». Dans une déclaration, ce mercredi 5 mai, ils disent « demeurer convaincus que la pacification et la sécurisation du territoire relèvent de la responsabilité première des congolais ». C’est dans cet ordre d’idée qu’ils appellent tous les congolais à prendre en considération cette situation, exigeant aux auteurs directs et indirects l’arrêt des tueries de la population civile. « A toute la communauté nationale de considérer la situation de l’est non plus comme une priorité, mais comme une urgence et de lui accorder une prise en charge nationale, particulièrement au Chef de l’Etat et au gouvernement de prendre toutes les mesures nécessaires et efficaces pour mettre fin définitivement à ces tueries. A la classe politique, de faire taire les querelles partisanes et de se surpasser pour construire un consensus autour de la question sécuritaire de l’Est », lit-on dans cette déclaration donc une copie est parvenue à notre rédaction.


Mots-clés :

Commentaires


Posts à l'affiche
bottom of page