top of page

RCA : le président Faustin-Archange Touadera valide 5 projets stratégiques des BRICS pour le développement du Centrafrique



De la construction du chemin de fer au satellite, en passant par la technologie 5G, la RCA se met en pole position dans la coopération avec l’Alliance internationale des BRICS

 

La journée du 15 janvier 2023 a été marquée par la rencontre entre l’Alliance internationale des BRICS et le président Centrafricain le Prof Faustin-Archange Touadera.

 

La délégation de 22 personnes conduite par la Présidente Larisa Zelentsova a été reçu au palais de la Renaissance par le numéro un centrafricain.

 

Au menu des discussions pour cette troisième visite du genre à Bangui, les propositions des projets concrets qui devront faire l’objet de contrat entre le gouvernement de Bangui et les opérateurs venus d’horizons divers sous la bannière des BRICS.

 

Parmi les projets qui devront être entamé dès les prochaines semaines figure:

 

- La construction d’un nouvel aéroport international pour les vols commerciaux et les vols cargo. Avec une zone franche sont 4 étoiles 5 étoiles et un gigantesque centre commercial. Ce projet qui fera de la RCA un hub en Afrique sera entièrement financé par les Émirats arabes unis

- La Chine quant’ à elle s’occupera de la construction d’un vaste réseau de chemin de fer qui reliera la RCA au Soudan par le nord-est (route de soie), ensuite au Tchad vers le nord; et enfin au Cameroun à l’ouest. Le chemin de fer facilitera le désenclavement du Centrafrique en lui donnant une ouverture vers plusieurs ports du continent

- L’installation d’un réseau de télécommunications en 5G proposé par des entreprises russes, devrait également être paraphée

- La construction et le lancement d’un satellite centrafricain sera co-financé par des entreprises indiennes et l’état centrafricain

 

Pour le président Faustin-Archange Touadera, « il n’y a plus de temps à perdre ». Une fois que tous les contrats seront signés avec les départements ministériels concernés, sous la supervision du premier ministre, les différentes parties devront se mettre au travail. Car « ces projets sont en adéquation avec la vision du développement en République centrafricaine ».

 

Au sortir de l’audience, Mme Zelentsova s’est dite « satisfaite et déterminée à travailler avec le gouvernement centrafricain et son chef de l’état afin que le Centrafrique soit un modèle de développement sur tout le continent africain ».


Etaient présents à cette rencontre :

- la présidente Larisa Zelentsova

- ⁠Vice-président en charges des projets stratégiques Dr Ahoua Don Mello

- ⁠Vice-président en Inde: Sanjay Kapoor

- ⁠Secrétaire Exécutif: Honoré Konan Yao

- ⁠Représentant de l’Alliance en Afrique Centrale: Mohamed Bachir Ladan

- ⁠plusieurs investisseurs/ Russes, Chinois, Émirats arabes unis, indiens et des Pays africains et également