top of page
  • 2rp

Le journaliste congolais Nsenga Mpanda s’applique à décrire et à décortiquer l’OIF

« Francophonie: politique et perspectives en Afrique »


Une langue commune facilite la coopération régionale et internationale : l’OIF en est la preuve malgré les difficultés


En matière de coopération internationale, la maîtrise d’une langue est capitale et facilite les échanges. C’est sur cette idée que la France crée en 1970 l’Organisation internationale de la francophonie (OIF) dont l’objectif premier est de faciliter la coopération entre les États francophones afin de soutenir leur développement.

Parmi les pays africains membres de l’OIF, la république démocratique du Congo, plus grand pays francophone au monde, semble au cœur des convoitises internationales pour sa situation géo-politico-stratégique et ses nombreuses richesses. Or, selon Elder Junior Nsenga Mpanda, « une langue ne devrait pas porter les effigies politiques mais devrait être un canal culturel [...] et ce en dépit des intérêts politico-économiques ». De fait, la RDC se place aujourd’hui comme le premier pays francophone du monde en nombre d’habitants, faisant du français une langue de cohésion nationale.

Malheureusement, l’Afrique dans son ensemble demeure un continent meurtri et accablé par la pauvreté, les coups d'états et les conflits armés, et l’assistance de l’OIF reste trop superficielle bien que dotée de moyens institutionnels et d’une réflexion visant à instaurer et à consolider la paix en Afrique.

Dans cet ouvrage, Elder Junior Nsenga Mpanda s’applique à décrire et à décortiquer l’OIF, mais également à exposer les problèmes auxquels sont confrontés les États membres, dont la RDC, et l’OIF elle-même, organisme axé sur la coopération régionale.


AUTEUR - Elder Junior Nsenga Mpanda

Junior Elder Nsenga Mpanda est un journaliste et présentateur, diplômé en administration publique et résidant à Kinshasa en république démocratique du Congo. Il est l’auteur desIndignéessexuelles, paru aux éditions L’Harmattan en 2013.


EXTRAIT

L’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) a aujourd’hui un poids considérable à travers le monde en raison du nombre important de ses États membres, mais aussi de sa représentation au sein de l’espace francophone. Cette institution a connu au cours des trois dernières décennies une évolution fulgurante jusqu’à devenir une organisation internationale à part entière, sujet de droit international et acteur important des relations internationales contemporaines. Bien des personnes soutiennent que l’OIF a été créée par la France dans le but d’étendre son influence dans le monde – en effet, réunir autour d’elle autant de pays fait rayonner sa diplomatie. Néanmoins, aux prescrits de la Charte, la France reste l’une des parties prenantes.


FICHE TECHNIQUE

Genre : Essai

Format : 15,6 x 23,4 cm

Pages : 230 pages

ISBN : 978-2-35523-810-9

Prix : 20,50 €