top of page

La Mauritanie refuse d'accueillir les 1500 militaires français expulsés du Niger.



Avant la Mauritanie, le Bénin avait déjà annoncé qu’il n’accueillerait pas une nouvelle base militaire française.



"La Mauritanie ne me paraît pas, ni stratégiquement ni géographiquement, le meilleur pays pour accueillir des soldats dédiés à la lutte contre le terrorisme au Sahel. Dans la lutte contre le terrorisme, une action des forces dédiées est plus logique depuis un pays qui est davantage au centre ou dans la proximité du champ des opérations. La Mauritanie n’a d’ailleurs pas connu d’attentat sur son sol depuis 2011 et a probablement moins besoin de l’assistance d’une force multinationale", a-t-il ainsi déclaré le président mauritanien Mohamed Ould Ghazouani au quotidien le Figaro.



Paris compte-t-il délocaliser une fois de trop ses troupes au Tchad ?


Près de 3000 soldats français selon le site officiel du gouvernement Français seraient déjà présents sur le sol tchadien, accueilli par la junte tchadienne. Une situation qui semble pas tenable sur le long terme, car le Tchad n'a pas de menace terroriste. Rien ne peut donc justifier une telle présence massive des soldats français au Tchad.

Comments


Posts à l'affiche
bottom of page