Nigeria : Suspension de visa pour le Liban après la vente aux enchères d'une nigériane

June 8, 2020

 

 

Les nigérians demandeurs de visa pour le Liban n’auront plus de suite favorable à leurs demandes. L'ambassade du Liban au Nigeria a suspendu la délivrance de visas de travail aux nigérians.

 

L'ambassadeur du Liban au Nigeria, Houssam Diab, a déclaré hier jeudi à Abuja que l'ambassade a suspendu la délivrance de visas de travail aux nigérians qui cherchant à aller travailler au Liban, en particulier pour les domestiques.

 

La primeur de la nouvelle a été révélée à Mme Abike Dabiri-Erewa, la présidente de la Commission des Nigérians de la Diaspora (NIDCOM). La décision a pris effet depuis le 1er mai 2020 et elle survient après une curieuse affaire de mise en vente aux enchères d’une nigériane par un non-libanais sur les réseaux sociaux.

 

Pour sa part, Abdur-Rahman Balogun, le porte-parole du NIDCOM, a justifié que la décision vise à freiner l'afflux de certains nigérians au Liban a la quête du travail mais aussi les plaintes de maltraitance de certains domestiques nigérians.

 

Des causes immédiate de la suspension de la déviance de visa, l’ambassadeur Diab a déclaré que la suspension a pris effet le 1er mai, à la suite de plaintes d'abus de la part de certains employeurs, ainsi que du cas de la vidéo de Peace Busari, une nigériane, vendue aux enchères en avril dernier pour une somme de 1000 dollars sur les réseaux sociaux.

 

Sur les suites de cette affaire, le diplomate libations a révélé que l'homme qui a mis la nigériane en vente n'est pas un libanais, mais un résident libanais qui été traduit en justice au Liban.

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

GAZ offered its "antivirus" vehicles to partners and customers across 47 countries of the world

July 11, 2020

1/10
Please reload

Posts Récents
Please reload