Burundi: au lendemain de l’expulsion de ses représentants, l'OMS persiste et signe à vouloir “collaborer”avec les autorités du pays

May 15, 2020

 

L’Organisation mondiale de la santé se dit toujours “disposée” à collaborer avec le Burundi dans la lutte contre la covid-19 et bien d’autres maladies. C’est en tout cas, ce qu’a déclaré, hier, jeudi, la directrice de l’OMS pour l’Afrique, Rebecca Natalie Moeti, après l’expulsion des responsables de l’organisation par Bujumbura.

 

“Nous restons très désireux de continuer à collaborer avec le Burundi en tant qu‘État membre de l’OMS dans la région africaine, et surtout, de soutenir non seulement leur réponse à cette pandémie de COVID-19 et d’aider à minimiser la maladie et la mortalité parmi les Burundais, mais aussi de continuer à travailler avec le pays sur les nombreux autres problèmes et programmes de santé sur lesquels nous avons collaboré avec le Burundi”, a déclaré le Dr Matshidiso, Rebecca Natalie Moeti directrice régionale du Bureau régional de l’OMS pour l’Afrique (AFRO).

 

En rappel, le Burundi qui compte à ce jour 27 cas confirmés de covid-19 a ordonné plus tôt cette semaine, l’expulsion de l‘équipe d’experts de l’organisation chargée d’appuyer le pays dans sa riposte contre la pandémie de coronavirus.

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

PRESS RELEASE : GAZ has launched production of new Sadko NEXT modifications

May 22, 2020

1/10
Please reload

Posts Récents
Please reload

Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Icône sociale YouTube