Des respirateurs artificiels made in Cameroun

April 17, 2020

 

Une solution originale et intégrale pour se débarrasser des virus avant d’accéder à un lieu public.

 

En pleine pandémie de coronavirus au Cameroun, les ingénieurs de l’Agence universitaire pour l’Innovation (AUI) travaillent sur des dispositifs de prévention et de prise en charge de la maladie.

 

Dans un laboratoire de fortune de Bafoussam, la troisième ville du pays, ils produisent des prototypes de machine de désinfection, mais aussi des respirateurs artificiels dont la demande mondiale a explosé ces dernières semaines.

 

La visite est conduite par Serge Apoupoh, le directeur de la production de l’AUI.

 

“Ici c’est le masque qui est utilisé sur le patient et là c’est le conduit qui mène au respirateur. En fait c’est simple, le principe. Il est vrai n’est pas encore complet. D’ici quelques jours, ce sera parfaitement fonctionnel.”

 

Le projet suscite l’attention des autorités camerounaises. Roger Takam, le maire de la ville de Bafoussam venu sur place pour évaluer l’efficacité du dispositif proposé par la jeune équipe se dit impressionné.

 

“Des fois nous importons des choses alors que nous pouvons les concevoir sur place, dit-il en guise d’encouragement. Et je pense que la présence de cette petite structure démontre que le Cameroun a des ingénieur capables de faire tout ce que les autres peuvent faire dans les autres pays.

 

Le projet de l’Agence universitaire de l’Innovation s’appuie sur l‘énergie solaire et bénéficie depuis deux ans de l’accompagnement d’une structure sanitaire à Bafoussam.

 

Le 16 avril dernier, il a été validé par le ministère camerounais de la Santé à Yaoundé.

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Burundi / Présidentielle : Evariste Ndayishimiye, l’héritier vainqueur

May 26, 2020

1/10
Please reload

Posts Récents
Please reload

Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square