Libye : libération de 1 347 prisonniers dans le contexte de la propagation du COVID-19

April 7, 2020

 

Le ministère de la Justice du gouvernement libyen soutenu par l'ONU a annoncé lundi qu'un total de 1 347 prisonniers avaient été libérés à ce jour face aux craintes liées à la propagation du COVID-19.

 

"Afin de prévenir les infections dues à la pandémie de coronavirus et de réduire la surpopulation dans les établissements de correction et de réhabilitation, le processus de libération des personnes détenues en attendant les enquêtes et les procès se poursuit", a indiqué le ministère dans un communiqué.

 

A la fin du mois de mars, 1 347 détenus ont déjà été libérés des établissements de correction et de réhabilitation de plusieurs villes de Libye, précise le communiqué.

 

Fin mars, le ministère a annoncé qu'il prévoyait de libérer davantage de prisonniers à l'avenir, notamment ceux qui ont purgé plus de la moitié de leur peine, les détenus âgés et ceux ayant des problèmes de santé particuliers.

 

Selon le Centre national de contrôle des maladies, le nombre total de cas confirmés de COVID-19 en Libye est à ce jour de 18, dont un décès.

 

Le 24 mars, la Libye a annoncé son premier cas de COVID-19, un homme de 73 ans qui était revenu d'Arabie saoudite.

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Sport / FIFA / Suspension du président de la CAF : Ahmad Ahmad saisit le tas pour sa défense

November 25, 2020

1/10
Please reload

Posts Récents
Please reload

Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Icône sociale YouTube
  • Facebook
  • Twitter
  • YouTube

Révolutionner le regard du monde sur l'Afrique

© 2020 Radio Révolution Panafricaine