CORONAVIRUS : L'AFRIQUE DU SUD ANNONCE UN ALLEGEMENT FISCAL POUR LES ENTREPRISES TOUCHEES PAR COVID-19

March 30, 2020

 

Le Trésor public sud-africain a déclaré ce 29 Mars 2020, qu'il introduirait une nouvelle subvention fiscale de 500 rands (28 $) par mois pour chaque travailleur aux employeurs pour les quatre prochains mois. Ceci afin d'amortir les pertes financières subies par les entreprises en raison du coronavirus.

 

Dans un communiqué publié à l’occasion, le Trésor a déclaré qu'il permettrait également aux entreprises dont le chiffre d'affaires est de 50 millions de rands ou moins, de retarder le paiement de 20% du passif fiscal de leurs employés au cours des quatre prochains mois. "Les ajustements fiscaux sont effectués à la lumière de l'état national de la catastrophe et en raison des impacts négatifs importants et potentiellement durables sur l'économie de la propagation du virus COVID-19", a déclaré le Trésor dans un communiqué.

 

L'Afrique du Sud est entrée en lock-out de 21 jours vendredi dernier, avec des personnes confinées à leur domicile et la plupart des entreprises fermées. Le pays a signalé plus de 1 180 cas de coronavirus et fait maintenant face à une récession profonde presque certaine.

 

L'annonce fait également suite à la décision prise par Moody's de réduire la dette du pays au sous-investissement, ce qui signifie que les trois meilleures sociétés de notation classent désormais le pays à la poubelle.

 

Plus tôt, le ministre des Finances, Tito Mboweni, a déclaré au journal Sunday Times que l'Afrique du Sud envisageait d'approcher le Fonds monétaire international et la Banque mondiale pour un financement afin de lutter contre le coronavirus.

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Burundi / Présidentielle : Evariste Ndayishimiye, l’héritier vainqueur

May 26, 2020

1/10
Please reload

Posts Récents
Please reload

Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Icône sociale YouTube