Interdiction de voyager aux USA : Buhari répond à Donald Trump

February 3, 2020

 

Le Nigeria fait partie des pays dont les ressortissants sont interdits de se rendre aux Etats-Unis. Le président nigérian Muhamadu Buhari a fait une promesse au président américain Donald Trump.

 

« Le Nigéria reste déterminé à maintenir des relations productives avec les États-Unis et d’autres alliés internationaux, en particulier sur les questions de sécurité mondiale », a déclaré le communiqué, annonçant la création d’une cellule présidentielle qui serait chargée d’étudier en détails les griefs énoncés dans le motif d’exclusion et de travailler à les corriger au plus vite.

 

Par ailleurs selon le porte-parole du président Buhari, Femi Adesina, le Nigeria avec « le gouvernement américain, INTERPOL et d’autres parties prenantes » travailleraient activement « pour s’assurer que toutes les mises à jour » du fichier nigérian d’identification, soient, « correctement mises en œuvre ». 

 

Le vendredi 31 janvier 2020, Donald Trump a annoncé une interdiction d’immigration pour six nouveaux pays, dont quatre en Afrique. Parmi ces pays se trouve le Nigeria, peuplé de 200 millions d’habitants et allié aux Etats-Unis depuis 1960.

 

L’annonce de la Maison-Blanche a déclaré que la plupart des six pays ajoutés à la liste ne respectaient pas les règles de vérification d’identité et de partage d’informations. Et que le Nigeria, avait déclaré le communiqué de la Maison-Blanche, par sa lutte avec Boko Haram, présentait un risque bien trop grand de voir arriver par son biais ces terroristes aux USA.

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

GAZ offered its "antivirus" vehicles to partners and customers across 47 countries of the world

July 11, 2020

1/10
Please reload

Posts Récents
Please reload

Retrouvez-nous